Une fois de nouveau j’invite un mec que je ne connais pas encore. Je dois avouer que j’ai souvent tendance à revoir quelques complices que j’appelle mes “valeurs sûres”.

Mais comme tu l’as peut-être déjà remarqué, je renouvelle pas mal ces derniers temps en invitant plus souvent des personnes encore inconnues. Je trouve le 95% de mes rendez-vous sur la plateforme libertine Wyylde.

Mmmmh, je découvre un jeune homme très sympa, souriant et surtout hyper canon. Un vrai bogoss qui cache sous son t-shirt un sacré sixpack et sous son pantalon une bonne grosse queue. Je me sens directement vieille et molle. En espérant que je lui plaise quand même, ma main sent une belle érection pendant que je l’embrasse. Il y a donc des chances que “je fasse quand même l’affaire” 😉

Mon invité se penche sur moi pour s’occuper de mon clitoris avec sa langue. Je le laisse faire, même si je ne suis pas une grande adepte de cunilingus pendant mes rencontres libertines. J’aime surtout quand une rencontre déménage, mais je dois avouer que pour se mettre dans l’ambiance et commencer à faire monter la température, ce n’est pas si mal que ça un petit cuni. Je me laisse aller et une chaleur monte entre mes cuisses …

Sa langue laisse la place à ses doigts. Qu’est-ce qu’il veut me faire ? Me faire gicler directement ? Maintenant ? Il n’y arrivera jamais ! … Mais je me trompe. Avec quelques mouvements de doigts bien placés, mon divan est trempé. C’est tellement intense que je n’en peux plus. Je m’éjecte quasiment toute seule par terre pour qu’il cesse. J’éclate de rire. Quelle commencement.

Il bande très dur quand je m’occupe de sa queue. Mmmh, elle est trop bonne. Je la déguste, la suce, la lèche, je tourne ma langue autour du gland, avant qu’il ne me baise la gorge profondément jusqu’à ce que je bave.

Il a maintenant envie de me baiser. Je m’attends à ce qu’il vise le cul, mais non il est décidé à me baiser la chatte. Pendant les premières secondes je suis sûre que sa grosse queue ne passera pas. C’est légèrement douloureux au début, mais après les premiers mouvements, le moment désagréable fait place à une superbe sensation. C’est excitant de me sentir forcée un peu pour me faire baiser avec des coups forts et profonds. Mon invité me tient en plus par les cheveux, me donne des fessées et me traite de chienne. Depuis le cunilungus tout en douceur, l’ambiance a bien changé. J’adore ça. Je me laisse complètement aller.

Je me fais retourner dans tous les sens. Le mec adore particulièrement quand je suis assise sur lui. Il change de la chatte au cul, me baise mes deux trous à tour de rôle.

Il a carrément envie de me soulever. Je le remarque et lui conseille de ne pas le faire. Je suis trop lourde. Je suis grande et pas très fine malgré tout. Il ne veut rien entendre. Oups, et je suis en l’air, dans ses bras, sa belle queue toujours dans ma chatte. Quel fou !

Une fois de nouveau par terre, j’éclate une seconde fois de rire. T’es dingue. On va encore fini aux urgences pour un problème de dos.

Mon invité se révèle infatigable. Je me fais baiser encore et encore. Debout, à quatre pattes sur le divan, sur le sol. Il me tient par la gorge, par les cheveux, par les hanches. Je me sens à ma place de chienne, un peu salope, un peu à sa merci. C’est intense et jouissif.

Il m’offre également un super fist. Mmmh, il me fouille mon cul pendant que je suce sa queue. C’est intense et trop bon. J’adore et il me refait gicler. Je suis trempée de plaisir.

Cela fait déjà presque une heure de baise non-stop et très très intense. J’ai maintenant envie de goûter son sperme. Je le supplie presque de me l’offrir et je fais tout pour le recevoir. Je le suce, le branle, lui lèche les couilles. Il a envie de me lécher en 69 pendant que je le suce, mais malgré tous mes efforts il n’arrive pas à jouir …

Ce n’est pas grave. Je lui propose une douche. J’aime bien prendre une douche avec mes complices après une rencontre. Sous le jet d’eau, je remarque qu’il bande encore. Je ne peux pas m’empêcher de continuer le jeu. Je le caresse, je le suce, et à ce moment-là il ne peut plus se retenir et se vide sur ma langue. Mmmmh, je l’aurai quand même goûté son sperme. Vincent a tout loupé, car il ne nous a pas suivi sous la douche. C’était un final sans caméra, rien que pour nous 2.

Pour voir toutes les photos et la vidéo de cette rencontre, ou juste pour discuter avec moi, rejoins-moi sur un de mes comptes de fans MYM.fans ou SWAME.


Autour d’un petit apéro, je fais plus ample connaissance de mon nouveau complice. Et oui, c’est mon toc à moi. D’abord on baise et ensuite on fait connaissance. Il n’est pas seulement bon baiseur mais aussi très sympa, drôle et cultivé. Je vais le revoir à 200%, s’il le veut bien …


2 comments

  1. Oh punaise…je crois que je vais étendre mon activité de chef à domicile..🤣😂…rhooo
    Regis et Andréa..

  2. Il n’y a pas de mal à se laisser faire du bien et tu as parfaitement raison de faire de nouvelles connaissances… Encore un black… décidément tu les aimes…. généralement ils sont bien membrés !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Translate »