Rencontre explosive avec un bel italien

Je n’accumule pas les rencontres libertines, et souvent je revois les mêmes complices qui habitent pas loin de chez moi. Complice avec qui je sais que la caméra ne lui fait pas peur. C’est d’ailleurs la seule condition non négociable à une rencontre libertine que la rencontre soit filmée, bien sûr sans le visage du complice.

Aujourd’hui j’ai rendez-vous avec un jeune homme que je ne connais pas encore. Un italien habitant en France depuis quelques années et qui passe ses vacances au Cap d’Agde, plus précisément dans le village naturiste. Il m’a contacté par le site de rencontres libertines Wyylde et le courant est bien passé. Il est beau et déterminé. En plus il a de l’expérience dans le libertinage. Tout est parfait. Mes rencontres se font souvent par pur hasard. Il faut que la personne soit libre au bon moment et au bon endroit. Je suis très spontanée dans mes rencontres et je ne fais que (très) rarement des rendez-vous prévus des semaines à l’avance.

Comme toujours je suis aujourd’hui super nerveuse et impatiente, même si sans trop d’attentes, car je ne peux pas  vraiment savoir comment la rencontre va se dérouler. C’est enfin l’heure et je reçois la confirmation de mon invité qu’il m’attend au lieu de rendez-vous. Il n’est pas seulement à l’heure, il est même en avance, ce qui me sort un peu du concept. J’ai l’habitude que mes invités ont tendance à avoir du retard. Du coup je suis surprise et ne suis (pour une fois) pas encore prête à 100% à l’heure prévue.

Le mec est plutôt petit et très svelte. Le physique d’un mec peut me mettre mal à l’aise car s’il est trop petit, trop svelte j’ai l’impression d’être énorme à ses côtés. C’est mon côté où je ne suis pas sûre de moi. Je me reprends vite et je le laisse 5 minutes avec Vincent pour finir de me préparer. Je rigole en lui disant: “Je suis très impolie, je sais, mais tu es trop ponctuel“.

Après quelques échanges autour d’un verre d’eau (comme toujours on prendra l’apéro après), je lui fais découvrir ma chambre à coucher. Le jeune homme se montre rapidement très décidé, sûr de lui, pas timide du tout. Mmmmh, ça promet !

On commence doucement. On s’embrasse. On se déshabille. Quand je me penche pour le sucer, je remarque rapidement qu’il n’est pas que doux, mais qu’il aime prendre les choses en mains. Il me pousse la tête pour me faire avaler sa queue jusqu’aux couilles. Les gorges profondes s’enchaînent et il me fait baver en jouant avec sa belle queue. Il me demande de me retourner pour s’occuper de mon cul, d’abord avec sa langue, puis avec sa queue. Il vise directement le cul. Mmmmh, j’adore. Après une bonne première partie de baise, il commence à me doigter mon anus. Je devine son intention. “Tu as envie de me fister ? Moi aussi je n’attends que ça, mais attends …” Je vais chercher du gel pour le fist et je m’occupe d’abord moi-même de mon cul. J’aime bien m’ouvrir la voie moi-même. Le spectacle l’excite. Je l’invite à remplacer ma main. Il a de l’expérience dans le fisting et il le fait extrêmement bien. Ces mains plutôt petites m’encouragent à lui demander d’essayer d’introduire ses deux mains. Sur le dos, je le guide. C’est fantastique. Il arrive pratiquement à me mettre les deux dans le cul. Il manque juste un petit bout jusqu’au poignet de la deuxième main. C’est vraiment mon challenge de réussir un double fist de la part d’un mec. Je ne sais pas pourquoi, mais cette idée m’excite tellement. Aujourd’hui la sensation est forte, intense et incroyable. J’adore revoir les images et revivre ce moment dans ma tête. 

Les photos avec de superbes gros plans de cet exploit sont réservées pour mes abonnés

Après ce petit intermezzo “fisting”, il remplace sa main par sa queue pour me baiser encore bien fortement. Je le suce langoureusement et je remarque qu’il aime bien se faire sucer les couilles aussi, et plus encore. Ma langue se promène encore plus bas en direction de son anus. Il adore mes coups de langue autour de son cul et m’invite même à y introduire un doigt. Je dois avouer que ce n’est pas ma pratique préférée, mais je veux bien lui procurer ce plaisir, surtout que je sens que ça fait monter son sperme.

Il a envie de jouir et moi j’ai envie de le goûter. Il se branle pendant que je lui lèche ses couilles tout en jouant avec son trou de cul avec mes doigts. Il me demande de me masturber devant lui. Je me fais jouir sous lui et il m’offre rapidement son sperme. Ce n’est que du bonheur !

Nous faisons plus ample connaissance autour d’un apéro. Ça peut paraître bizarre, mais souvent je fais plus ample connaissance de mes invités … après le sexe ! On discute de tout et de rien, on rigole.

C’était une très belle rencontre et j’espère le revoir lors de ses prochaines vacances au Cap d’Agde.

Toutes les photos de la rencontre (55 photos) sont disponibles pour mes abonnés sur la page “photos abonnés” (P-6091).

La vidéo sera publiée dans les prochaines semaines. 

Adeline Lafouine
administrator

Related Articles

2 Comments

  • Avatar
    poli , 03/08/2022 @ 16h38

    Net clair et précis,là j’avoue queueeee..ce sont de belles rencontres..
    Régis et andréa..

  • Avatar
    heinnapp , 04/08/2022 @ 11h16

    You are truly blessed with a great talent to convey the genuine joy 😊😊, which both you & and your guests deeply sense during such naughty meetings, in your photos & videos, as well as in your blog posts (and the smart combination of those media makes it even more alluring 💓🥰👍🏻)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

English EN French FR German DE Italian IT Spanish ES
error: Content is protected !!
X