Ma famille vient de rentrer en Suisse, et après plus de deux semaines “familiales” je retrouve mon appartement que je peux à nouveau transformer en lieu de tournage. Pour marquer le coup, j’ai aussi envie de retrouver mes fans en direct sur Onlyfans.

Je publie également sur les réseaux MYM et Swame, mais il y a juste Onlyfans qui permet des shows en direct pour les abonnés. Pour l’occasion j’ai envie de jouer la salope et je m’habille en style bdsm avec un petit haut en résille, des bas résilles, un porte-jarretelle en vinyl et des chaussures de dingues.

Une des pièces est un cadeau d’un fan qui ne s’est pas annoncé. Si tu reconnais la pièce, et que c’est de ta part, annonce-toi afin que je puisse te remercier personnellement.

Plusieurs de mes abonnés ont pu se libérer pour cette pause de midi très coquine. C’est difficile de trouver le bon moment, mais la pause de midi s’est avérée être la bonne heure, surtout pour les mecs en couple, mais pssst! Ne le dites à personne 😉 Bon, il n’y a rien de mal à venir me mater discrètement. “Mater n’est pas tromper, non ?”.

Je commence gentiment avec un petit gode de taille “normale” pour me baiser la chatte. L’ambiance vire vite dans le plus hard. Mes fans aiment tous des jeux plus poussés et pervers. Ils adorent me voir en mode chienne et les demandes ne vont pas tarder. Ils ne peuvent pas me parler, mais juste écrire: “Baise-toi la bouche profondément”, “fais toi baver”, “garde le gode profondément jusqu’à ce que tes yeux pleurent”, “tire la langue et fais-nous ta chienne”. Les instructions pleuvent.

Ils mettent l’ambiance. Un d’entre eux veut me voir à quatre pattes sur le sol. Sur le sol ? Je suis prête à jouer le jeu jusqu’au bout. Je pose donc mon ordinateur sur le sol, je pousse le fauteuil sur lequel je me suis installée et je continue à quatre pattes sur le carrelage. Je me présente comme une bonne chienne à disposition et j’exécute la demande de lécher la bave qui coulait sur le sol …

J’ai envie maintenant de m’occuper de mon cul. Je rougir d’abord mes fesses à l’aide d’une tapette, un cadeau de Joël. Oh ça chauffe bien la peau, mais c’est moins chouette que de me donner des fessées moi-même. Il me manque un volontaire pour une bonne session de fessées. Cela fait longtemps en plus que je n’ai plus été rougi par quelqu’un d’autre !

Pour dilater mon cul, j’ai prévu des gros godes, surtout mon nouveau jouet, aussi un cadeau d’un fan : Un gode en forme de double fist. Pour me préparer à la grosse introduction, rien de mieux que ma propre main. Je me fiste-moi-même, avant de jouer avec des plugs.

Pendant ce jeu, un fan m’écrit: “Il manque des pinces sur tes tétons”. Ben oui. J’ai déjà dit que mes fans sont tous très gourmands et qu’ils aiment me voir en mode chienne ? Je m’exécute. Je me pose des pinces sur les tétons. Des pinces qui font mal. Aïïeeee, mais je vais tenir le coup. Avec ces instructions et les retours de mes voyeurs, j’ai l’impression de me retrouver dans une vraie soirée bdsm avec une vingtaine de mecs autour de moi qui me dirigent. Cette situation est incroyablement excitante. J’oublie carrément que c’est juste avec un écran que je m’échange. J’ai envie de me perdre toujours plus dans ces jeux.

Ils m’ordonnent de me rebaiser ma bouche avec le gode jusqu’à ce que je bave, puis de relécher le sol. Ils veulent que je me donne des gifles. “Gifles-toi!” – “Gifles-toi en tout 6 fois de chaque côté”. Je suis assez folle et joueuse pour le faire sans réfléchir. Purée, ces mecs m’excitent, mais grave!

J’enlève mes chaussures de putes pour mieux m’asseoir sur les gros plugs. Après le modèle XXL, j’enchaîne avec le modèle XXXL. Mon cul s’ouvre toujours plus, mes prolapses que je présente aux spectateurs sont toujours plus grands. Je mouille sans toucher ma chatte.

Il est temps d’essayer le gode en forme de double fist. Il est vraiment gros. C’est la taille idéale pour m’entraîner pour les vrais double fists. Je m’amuse à l’enfiler, à le pousser toujours plus profondément. J’arrive à le prendre presque jusqu’au poignet. J’adore cette sensation de dilatation absolue et surtout de voir que le spectacle excite les fans me motive à fond.

Je suis tellement excitée que je n’en peux plus. Je gicle. Il me faut juste quelques aller-retours avec mes doigts dans ma chatte pour me faire exploser. Je me transforme en fontaine et je mouille tout le sol. Un fan m’écrit: “Heureusement ce n’est que du carrelage”. Il a bien raison le coquin! Après tout, c’est de sa faute.

Mes fans n’ont pas finit avec moi. “Lèche ton jus sur le sol, nettoie tout avec ta langue”. Je m’exécute. L’un d’eux a encore une idée très ludique: “Trempe tes cheveux dans la flaque, nettoie avec les cheveux comme une serpillère”. Pourquoi pas. Je suis à 200% dans le jeu, dans le délire, et rien ne me choque. J’aspire avec ma bouche, je joue dans ma propre flaque avec mes cheveux et mon visage.

Après une heure de jeu en direct hard je suis cuite. C’était très intense presque comme une vraie rencontre. Merci à tout ceux qui étaient présents et qui ont joué le jeu.

Si vous tu as loupé ça, tu peux consulter le replay de mon live et participer à mon prochain Live sur ONLYFANS. Au plaisir de t’accueillir.

4 comments

  1. Adeline no limite..mais que te reste t il a faire maintenant poir assouvir tes phantasme et ceux des “fan’s”qui te sollicitent a travers tes résaux sociaux??!!je me le demande..ah oui..et l’acupuncture???😂🤣😃..
    Regis et andrea..by Lausanne..

  2. Adeline m’avait avoué n’avoir que peux d’expérience au niveau des camshows, mais en l’espace d’un an elle est devenue une championne ! Ce live était tout simplement magique et intense et promet une année 2021 bien hot! Pour ceux qui ne sont pas encore sur le onlyfans d’Adeline rien que ça vaut le coup!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Translate »