Je dois absolument rénover ma cuisine, car elle a été faite de manière très “low cost”. Fonctionnelle pour un appartement de vacances, mais elle ne correspond pas pour une vie quotidienne. Il manque des rangements, 2 plaques de cuissons ne fonctionnent pas, enfin elles n’ont jamais fonctionné correctement. Je n’ai pas envie de me lancer dans des immenses travaux et de changer toute la cuisine. Il faut donc l’améliorer. Stéphane Plaza dirait “customiser”, moi je dis “Mission pimp my kitchen!”.

Qui d’autre inviter pour cette mission, si ce n’est mon plombier coquin ? C’est un plombier expérimenté et consciencieux, mais aussi un libertin averti. Il m’a déjà fait plusieurs travaux. À chaque passage il n’a pas seulement bossé sérieusement, mais il a également inspecté “ma tuyauterie”.

Je ne suis pas certaine qu’il soit d’humeur libertine ce matin, vu qu’il doit me faire une offre pour ma cuisine. Plus on réfléchit à la future cuisine, plus on discute, plus il m’allume. Je suis bien sûr prête à jouer le jeu, même plus que prête, car je ne porte pas de culotte sous ma robe, un détail qu’il remarque d’ailleurs très vite. Il s’approche et se transforme en acteur incroyable. Il joue le jeu jusqu’au bout.

“Madame, c’est très important de prendre soin de sa cliente et d’aller en profondeur pour détecter les défauts, une fuite probable”. En me touchant il remarque tout de suite une certaine humidité. “Est-ce qu’il ne s’agit pas d’un problème de tuyauterie ? Il faut que je m’en occupe”, me lance-t-il. Il faut d’abord mettre son outil en marche. À genoux, je m’applique pour que son outil atteigne le format XL. Je le suce langoureusement, tout en le branlant. C’est excitant de le sentir grandir sous les coups de ma langue.

Une fois sa queue bien dure, j’ai droit à une profonde inspection pour régler mon problème. Il me baise debout dans ma cuisine, avec des coups bien forts et profonds, pendant que je m’appuie contre le plan de travail. C’est trop bon. Vincent ne filme qu’une petite séquence et ne fait que deux photos par discrétion. Il est donc juste assis à la table de cuisine en train de nous observer. C’est une vraie situation de candauliste. Cette situation et la bonne baise m’excitent follement, que je finis par tout inonder. Je me doigte d’abord moi-même avant que le plombier ne m’aide. Avec ses doigts doués, il me fait squirter. Je fais un vrai petit lac sur le sol. La voilà, la fuite !

C’était un petit intermezzo très sympa et très jouissif. Je me suis faite baiser, caresser, j’ai sucé et le plombier m’a bien fait gicler. Je rigole, car quand il m’a doigté, tout le jus a explosé de mon corps et son t-shirt fut tout mouillé. Désolé. “Ce sont les risques du métier, Madame”, me dit-il 😉

Merci à lui pour son savoir-faire dans tous les domaines et ce moment très sympa et très spontané. Je me réjouis quand il viendra “pimper” ma cuisine, car il sera là tous les jours pendant une semaine. Pleins d’inondations en vue …

12 comments

  1. Une rénovation qui ne manque pas de piquant… et je pense qu’il y aura d’autres séances pendant les travaux proprement dits… à moins que ton plombier accepte d’être payé en nature (dont tu es généreuse…)

  2. encore un chanceux,nul doute que dans ses contacts cette grande gourmande aie des maçons,menuisiers,plombiers et autres!mais au cas ou il faudrait un électricien dans les futurs travaux,j’offre mes services pour éviter un “court_jus”‘electrique) mais aussi favoriser un “court_jus” bien crémeux!!

      1. Très bien Adeline si vous envisagez de faire un appel d’offres pour des travaux électriques, faites moi signe, je sortirais de ma retraite pour essayer de vous satisfaire !!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Translate »