Playroom

Pendant le confinement, je me fais le plaisir de publier quelques articles de mon ancien blog. Bonne lecture. Peut-être que quelques-un d’entre vous se souviennent de ces souvenirs ? Blog du 8 novembre 2013 J’ai rendez-vous à la playroom. La playroom est un local aménagé bdsm, situé derrière la gare CFF de Fribourg et sous un poste de police. Honnêtement j’ignore tous les détails de la soirée. Est-ce que ça

Samedi 1ère partie – Photos et jeux de domination

J’ai rendez-vous samedi après-midi pour réaliser la photo qui servira de couverture de mon livre. Mon éditeur souhaite une photo bien spécifique, dont je ne peux pas encore dévoiler le contenu. Mon ami Patrick Le Sage m’aide une fois de plus dans la réalisation du projet de mon livre en mettant les lieux et son savoir-faire à disposition. Le shooting photo sera réalisé par le photographe Ressan, qui est très

Soirée chez Maître Patrick Le Sage

Je me réjouis de retrouver mon ami et Maître Patrick Le Sage. Il m’accueille dans sa cave, cachée dans les sous-sols d’un immeuble parisien, un lieu inimaginable et extraordinaire, haut-lieu de péchés en tous genres. L’accueil est chaleureux et convivial. Nous discutons tranquillement autour d’un verre, contents de se revoir. Je pourrais presque oublier pourquoi je suis venue. Une petite précision s’impose, bien évidemment seulement « presque oublié », car à un

Shibari

Bonne nouvelle, mon oeil va mieux, et avec lui mon moral aussi. Je n’aime pas du tout être hors jeu. Hier en début de soirée mon amie, Maîtresse Lylla, m’a proposé une petite séance de Shibari. Je ne laisse jamais passer une proposition pareille, et du coup on a détourné mon fauteuil de tatouage pour faire quelques attaches. C’est assez marrant car j’ai déjà eu pas mal de remarques de

Maîtresse Lylla et Paralia

Grrr, mon oeil est toujours enflé et ressemble maintenant à une sorte d’oeil au beurre noire. Vincent n’aime pas trop car il a peur qu’on croie qu’il m’a battu. Quelle idée complètement improbable. Vincent est mon grand nounours d’amour. J’ai beau aimer qu’on me traite de manière plutôt rude pendant mes rencontres, Vincent est ma source de tendresse. C’est avec lui que j’aime les massages, les caresses, les cunis tout

Translate »