Tournages à Prague, jour 1

J’ai pensé après mon dernier séjour à Prague que je ne vais pas y retourner de si tôt. Je me dis souvent que je suis « trop vieille » pour ça, que ce n’est pas vraiment mon monde. À chaque fois j’ai l’impression de venir d’une autre planète.

Les autres actrices ou acteurs présents sur les sets sont tellement différents de moi. Le porno c’est leur métier à 100%. Pour moi, c’est plutôt un amusement, une phase de ma vie entre deux parenthèses. J’ai toujours pleins de doutes sur moi. Les autres actrices sont tellement belles, incroyables, différentes, … certes refaites, et c’est peut-être ça qui est difficile à supporter. La perfection, même artificielle, m’amène à douter de moi. J’essaie de résister. Parfois je me dis fièrement que je suis « l’ambassadrice de la femme au naturel » ou « fière d’être la seule et unique femme non retouchée », mais j’avoue que c’est compliqué, surtout quand on n’est pas vraiment sûre de soi et bourrée de complexes depuis toujours.

Quand on m’a redemandé de retourner à Prague pour tourner pour les studios de Giorgio Grandi, c’est Vincent qui m’a poussé à dire oui. Au début je lui en voulais un peu. J’avais tellement peur de ne pas, de ne plus être à la hauteur. La dernière fois j’avais réalisé un triple fisting et je ne vais pas pouvoir reproduire la même chose.

Finalement je dis “oui”, et du coup je ne peux plus reculer. Pendant la longue route en voiture direction Prague, je suis à côté de la plaque. J’ai mal au ventre, je suis nerveuse. J’énerve même Vincent avec de multiples arrêts pipi, des pipis nerveux.

Lundi, les choses se sont enchaînées. Réveil à 6 heures du matin, premières préparations anales sous la douche, car je sais que j’ai ma première grosse scène ce jour même, la plus grosse scène de la semaine, de quoi me rendre plus nerveuse que jamais.

À 8 heures, le chauffeur des studios m’amène au laboratoire pour les tests médicaux, puis il me ramène à l’hôtel et revient me chercher à 11h30.

Au studio, la maquilleuse me tombe dans les bras. Elle est tellement heureuse de me revoir. Ça fait super plaisir. J’ai presque les larmes aux yeux. Elle est ma confidente depuis le début. Maman d’un petit garçon, on parle toujours de nos enfants, de nos vies d’épouses. Elle m’apprécie, justement pour le fait que je suis un peu différente et que j’ai une vie “normale” à côté du porno. Elle perd du temps en me racontant ses vacances et en me montrant les photos de sa petite famille au bord de la mer.

Le cadreur vient me voir: « Es-tu prête » ? Normalement je dois toujours, mais la scène du matin était annulée comme pas mal de scènes ces derniers temps. Tant mieux pour moi, car je ne devrai pas attendre trop longtemps et me faire encore + de soucis.

Je fais connaissance avec ma partenaire du jour, Jolee Love, qui me rejoindra pour la deuxième partie de la scène du jour. C’est une très belle berlinoise. Je suis contente de parler en allemand avec elle. Elle loge dans les studios avec son chien, un magnifique bulldog prénommé « Bubi ». Dommage que Yoshi n’est pas là. Il aurait aimé jouer avec lui, car ils ont le même âge, 2 ans et demi.

J’avoue à Jolee Love qu’elle est magnifique et qu’elle doit certainement faire beaucoup de sport pour avoir un corps pareil. « Mais non, j’ai juste un chirurgien génial. Je viens de faire une liposuccion et reconstruction de mon ventre ». Je m’effondre intérieurement. J’ai beau être fière de mon côté naturel, mais je ne peux pas concurrencer la perfection artificielle …

J’oublie rapidement cela et je me dis que j’ai juste à profiter du moment sans trop réfléchir. C’est ce que je fais. La scène que je tourne est ma « Birthday party ». Elle sortira le 31 août, jour de mon 45ème anniversaire. Je présente au cadreur mes idées ainsi que les accessoires que j’ai amené. Je suis toujours remplies d’idées rigolotes.

Je lui présente mes boules de pétanques colorés (boules de boccia) pour la surprise au début et des bougies pour faire une sorte de gâteau dans mon cul. Il approuve les deux idées pour mon plus grand bonheur. Il apprécie mes initiatives pour varier les scènes.

C’est parti pour une scène mémorable. Je joue avec les boules avant une scène avec deux mecs. Pour la deuxième partie Jolee Love me rejoint ainsi que 4 autres mecs. On sera donc deux filles et six mecs. C’est une belle scène de double anal à gogo, de pissing, fisting, squirting, pimenté avec les bougies, le gâteau. Je ne vais pas tout dévoiler, car tu découvriras tout ça le 31 août ! Je suis moi-même impatiente et curieuse de voir le résultat.

Le soir, je me fais plaisir en allant manger au restaurant. Je raconte ma journée à Vincent que je n’ai pas vu depuis ce matin. Je suis décontractée, car demain c’est une journée de repos.

Adeline Lafouine
administrator

Related Articles

6 Comments

  • Avatar
    Daniel. , 22/07/2022 @ 6h20

    Bonjour Adeline , pour ce qui est de la chirurgie…Bravo de rester naturelle c’est ça votre atout…Et franchement vous n’avez rien a envier a personne, soyez fière et heureuse de votre corps…
    C est aussi pour ça qu’on vous aime…Je respecte ces artistes retouchées…Mais je trouve qu’elles se ressemble plus ou moins toutes…Vous vous êtes unique…Belle journée a vous belle et charmante Adeline.

  • Avatar
    Piero , 22/07/2022 @ 12h03

    Adeline, ma che problemi ti fai?? Non a tutti piacciono le Barbie e le donne perfette, anzi danno un’immagine irreale della donna. Tu sei bella perché sei reale e fai il porno per passione, non per lavoro. Questo si vede dai tuoi video e trovo più belli i tuoi video amatoriali di quelli professionali che sono più innaturali. Continua così, viva la donna vera!!!

  • Avatar
    heinnapp , 22/07/2022 @ 13h23

    And again: a superb blog entry, with great BTS information 👍🏻…

    However, please be assured, you don’t need to have any complexes at all – on the contrary, there are many reasons for much well-founded self-conficence 👍🏻… ‘Being different’ than the other porn talents (more ‘natural’ (physically & mentally), with broader interests, also in RL, doing porn not only as a job, just ‘for the money’, but bc of genuine horniness, spirit of adventure and desires for extreme sex, plus being blessed with the imagination to devlop and implement own crazy & perv ideas to greatly enrich the action 😈) is NOT a downside but a HUGE asset in your favour❣️ That’s exactly why we ❤️ you 😍
    Imho, there’s absolutely no need to try to “compete with artificial perfection”… please stay as natural (and ‘imperfect’) as you are❣️

    And I am surely at least as curious and excited as you to see your see the Birthday scene with Jolee on August 31 🤩💓

  • Avatar
    Bernard , 23/07/2022 @ 7h24

    bonjour Adeline,
    je te préfère largement a toutes ces filles refaites et siliconées. tu n’as nulle complexe a avoir tu est vraiment hyper bandante.

  • Avatar
    Diego , 24/07/2022 @ 5h21

    Tu sei vera e meravigliosa

  • Avatar
    Edmond2804 , 27/07/2022 @ 1h30

    Rien ne vaut le naturel. Et ton sourire, ta bonne humeur, ton charme sont naturels et communicatifs. On adore. Alors Adeline, pas de soucis tu fais fantasmer, bander, jouir… et, l’essentiel… tu es unique et adorable !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

English EN French FR German DE Italian IT Spanish ES
error: Content is protected !!
X