Cette fin d’après-midi j’ai un rendez-vous avec un médecin allemand, que je fréquente depuis très longtemps. Souvent beaucoup de temps passe entre nos rencontres, et même si l’on ne se voit pas pendant un an ou plus, c’est quasiment sûr que l’on se reverra tôt ou tard. À chaque fois c’est comme si l’on s’était rencontré la veille. En plus c’est un complice de jeux très pervers. Aujourd’hui il amène un de ses amis, également allemand, qui aime le cul comme lui. Cela promet. Toute la journée je suis excitée et nerveuse à l’idée de les accueillir. Quand ils se arrivent, j’ai beaucoup de peine à patienter qu’ils aient bu leur bière de bienvenue. Ce sont de vrais allemands 😉

J’ai besoin de me lancer dans le jeu afin de me calmer. Mon ami me connait et ne me laisse pas patienter trop longtemps. Ils me suivent d’un pas décidé dans la chambre à coucher à l’étage. Une fois dans la chambre ça part très vite. J’ai l’impression que les deux mecs sont impatients comme moi. On s’embrasse, on se touche, et quand j’enlève mon string pour me pencher à quatre pattes sur une des queues, l’autre me baise directement. Je ne l’ai même pas encore sucé. C’est un sacré coquin.

C’est parti très vite. J’adore me faire prendre d’abord la chatte avec des coups très profonds et très forts pendant que je m’occupe avec ma bouche de la queue devant moi. Les deux amis me font sourire avec leurs cockrings bleus. Les deux portent le même et la couleur est assortie à mon ensemble. Comme si on s’était donné un dresscode 😉

Dans les jeux et l’excitation, on rigole rapidement sur cette coïncidence de couleur, mais juste quelques secondes car l’ambiance est électrique. L’intensité augmente, et augmente encore. Chaude, excitante et très sexe. Les amis changent de place. Ils me baisent à tour de rôle la chatte et le cul, pendant que je les suce.

Le premier a envie de jouir. C’est celui que je connais bien. Je sais qu’il jouit assez vite, mais qu’il aura assez d’énergie pour continuer. Il me remplit le cul avec une grosse portion de sperme. Quand il se retire, je prends mon plaisir à pousser afin de faire ressortir tout le jus. C’est très excitant de sentir couler le sperme le long de mes cuisses.

Mais ce n’est pas tout. Il adore également me donner son jus doré, et après quelques coups de baise anal, il se vide à moitié dans ma chatte et dans mon cul. Mon lit subit l’uro. J’éclate de rire. Qu’est-ce que tu fais sur mon lit. Quand même. Mais la situation est tellement excitante que je suis enchantée de continuer à jouer trempé de ses jus, sur le matelas tout mouillé.

Le deuxième coquin me baise la bouche pendant que je suis couchée sur le dos. Bien profondément. Longuement comme j’adore. Il va tellement profondément qu’il me fait baver, cracher, chercher mon air. J’adore me retrouver dans cette position. Son ami se fait un plaisir de me baiser pendant que je me fais torturer la gorge.

Le deuxième coquin me jouit également dans la chatte. Il a encore une plus grosse portion de sperme que le premier. Décidément, je coule, je laisse tout sortir et le sperme se mélange avec le jus doré sur mes draps.

Même si je me suis déjà bien fait défoncée, j’ai encore une petite envie. Je verse du lubrifiant sur la main de mon ami. Il sait directement ce que je veux. Je veux sa main, et peut-être même sa deuxième. Ces derniers temps je deviens de plus en plus gourmande et j’adore sentir deux mains en moi.

Le fist est superbe. D’abord à une main, ensuite avec deux. Je me fais éclater et dilater le cul comme j’aime. Il me fait grimper au plafond. Cest jouissif, intense, superbe.

Mon sourire en dit long. Il est temps de se reposer autour d’un apéro et de se raconter nos vies et nos aventures depuis que l’on ne s’est plus vu. À ce moment-là je ne sais pas encore qu’il y aura une suite dans la soirée …

Retrouves toutes les photos de ma rencontre sur mes comptes Onlyfans ou MerciFans.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Translate »