Gangbang à la Chrysalide: Je te raconte tout !

Après mon premier gangbang au club libertin “La Chrysalide” à La Seyne-sur-Mer, que j’ai fait au printemps 2022 avec Glory Zavatrash, j’ai très envie de revivre l’expérience. La dernière fois j’étais frustrée d’être séparée du reste de la clientèle. Le gangbang s’étant déroulé dans une salle à part du club, et seuls les mecs participants au gangbang y avait accès.

Le gangbang était super bien organisé et le déroulement s’est déroulé sans aucun accro car tout était réglé à la perfection par Kevin, le go du club et Greg “Gornoss” le cadreur, mais il me manquait le côté rock’n’roll d’un gangbang en club. En revenant dans le club, je donne mes instructions pour que le gangbang se déroule au milieu des clients, afin que tout le monde puisse participer, regarder, me parler, me baiser, sans directives spéciales ou particulières.

C’est l’été. La saison des “poolpartys” bat son plein et l’événement aura lieu dans l’après-midi. Je suis contente, car je ne suis pas du soir et je préfère toujours les rendez-vous et les événements en journée ! Je vieillis 😉 

Yoshi est présent dans le club. C’est le tout premier chien qui passe la porte du club libertin. Il est sage comme une image mais très curieux de découvrir l’endroit. Bien sûr il n’a droit que de rester dans une grande pièce du club avec bar, fauteuil, coins câlins, mais qui n’est pas utilisé pour le moment. 

Les gérants du club nous accueillent comme à chaque fois chaleureusement et Greg “Gornoss” sera de nouveau le cadreur pour filmer le gangbang. C’est une amitié, du respecte, une complicité d’une dizaine d’année qui nous unit.

On discute du déroulement de l’après-midi. On nous offre à boire et à manger, ce que nous déclinons. On reste à l’eau. Vincent a déjà mangé un sandwich en route, et pour ma part je ne mange jamais avant une rencontre. 

J’ai envie d’aller faire un tour dans le patio. J’y vais seule.

Cela ne se passe pas du tout comme je me suis imaginée, car une fois dehors et entre les clients du club, je me sens très mal à l’aise. Je ne sais pas comment me tenir, quoi faire avec mes mains, je me sens super exposée et j’ai juste envie de disparaître.

Gornoss me rejoint pour me présenter une charmante rousse qui désire participer au gangbang pour “chauffer” et “préparer” les mecs en les suçant. Je suis bien sûr d’accord. C’est m-eme une excellente idée. Je saute sur l’occasion pour lui demander de me faire visiter le lieu. Je peux ainsi m’accrocher à elle et je me sens moins gênée. En me promenant dans le patio, je discute avec quelques mecs très sympas. Comme à chaque fois je suis hyper nerveuse, je ne veux pas attendre plus longtemps et je demande à Gornoss de lancer le gangbang.

Il rassemble alors quelques hommes et le DJ fait également un appel au micro pile-poil au moment où je me fais un chemin entre les clients du club pour me rendre sur le grand lit rond qui a été posé dans le patio pour l’occasion. Je l’entends crié dans son micro quelque chose comme “...bla bla… gangbang avec Adeline Lafouiiiiiine“. Oh mon dieu ! Je déteste ça. Cela me fait me sentir encore plus exposée. C’est clairement contradictoire de ma part, car quand on fait un gangbang, on est forcément exposé … mais à quatre pattes et avec une queue dans la bouche, ça va beaucoup mieux. Je t’assure !

Sur le lit, je m’installe. Je bouge un peu et j’appelle les mecs qui sont un peu timides au début. “Viens, on va s’amuser “. J’essaie de détendre l’atmosphère, moi qui suis sûrement la + nerveuse de tous. Gornoss me pose le panneau “réservé” pour rire sur le dos et c’est en l’enlevant qu’il déclare le gangbang officiellement ouvert. 

Les clients intéressés à participer, qui se sont gentiment approchés du lit, m’entourent petit à petit un peu plus. Certains sont toujours assez timides, d’autres décidés à profiter un max. C’est le moment ou enfin je peux me détendre. Je suce les premières bites à tour de rôle, j’explique ne pas apprécier trop de doigts dans mes orifices, mais que je veux bien beaucoup de bonnes bites! Je tourne mon cul vers le premier mec qui bande assez dur, et quand il s’apprète à me baiser, c’est partie pour une bonne tournante. 

Les mecs se lâchent toujours plus. J’essaie de n’oublier personne. Je dois dire de temps en temps aux plus entreprenants de laisser la place aux autres et je vais chercher les plus timides qui n’osent pas se faire un chemin dans la foule. C’est un superbe gangbang classique avec de la baise et des pipes à gogo. Je me fais prendre par la chatte et le cul, selon les envies des mecs. 

Ce qui me fait rire c’est qu’avec les premières éjaculations, il y a des gentlemen qui courent chercher du papier ménage pour m’essuyer le visage. J’éclate de rire, car c’est très marrant. Une giclée, et pouf un papier ménage. Je vais expliquer juste à la fin que ce n’est pas nécessaire, au contraire, c’est très excitant de se retrouver (un peu) souillée. Je les laisse faire, parce que je me dis que c’est peut-être les mecs qui n’aiment pas trop me baiser toute collante et pleine de sperme.

Après un bon long moment de baise très intense, tout le monde a jouit et commence à fatiguer. Pour ma part je ne suis pas fatiguée du tout. J’essaie de les motiver encore un peu, mais il n’y a plus personne qui est assez en forme pour baiser. Le gérant du club m’amène une bouteille d’eau, ce qui m’inspire une petite finale humide. Je demande du lubrifiant et tout le monde est surpris quand je ne bois pas la bouteille d’eau, mais que je me la mets dans mon cul. Je demande à un des mecs s’il n’a pas envie de boire ? Je lui offre mon eau en lui versant directement depuis la bouteille toujours dans mon cul. Mon animation improvisée surprend et plait à tous les observateurs. Pour ma part je suis très contente de pouvoir offrir “un petit plus” pimenté.

Les mecs me remercient et je retourne à l’intérieur pour me refaire une beauté. J’y reste un court moment, car j’ai envie de profiter de l’après-midi et refaire une deuxième partie “gangbang”.

Je retourne seule à l’extérieur. Je me sens plus décontractée. Le gangbang m’a fait du bien et je suis décontractée.

Je demande quelque chose à boire au bar. Je fais un tour pour discuter avec les participants du gangbang et les clients du club. Je me sens beaucoup mieux, même si je ne suis et ne serai jamais douée pour me mettre en avant. Je crois que je suis juste très douée pour m’amuser.

Est-ce que Gornoss est ok pour relancer une deuxième partie ? Je vais le chercher en disant à tout le monde sur mon chemin de me suivre en direction du lit rond. C’est reparti pour une deuxième partie de gangbang. Il y a un peu moins de monde, mais tous les mecs sont moins timides, en forme et motivés. Il y a aussi pas mal de mecs et de couples, qui se contentent d’observer le spectacle. En discutant par la suite avec eux, ils m’ont avoué qu’il y avait trop de monde pour eux, mais qu’ils ont aimé juste regarder. 

Je reçois une bonne douche de sperme sur le visage, la langue et le corps, et à nouveau les gentlemen sont revenus de suite avec du papier ménage. J’éclate de rire: “Vous êtes vraiment trop géniaux, trop gentils. Ailleurs les mecs me pissent dessus pour me rincer“. Cette déclaration fait rire tout le monde. 

Je remercie tout le monde pour ce gangbang de gentlemen dans la bonne humeur et avec des personnes super sympathiques. Un grand merci au club “La Chrysalide” pour l’organisation nickel et à Gornoss pour le film !

MON PROCHAIN GANGBANG AU CLUB LA CHRYSALIDE AURA LIEU LE 10 NOVEMBRE 2022

Découvre le nouveau teaser du film “Gangbang à la Pool party du club la Chrysalide”

Lire la vidéo
Adeline Lafouine
administrator

Related Articles

13 Comments

  • Jafar
    Jafar , 20/09/2022 @ 12h17

    You need to go to this club every month to install yourself and everyone else 🙄 adeline aqueen GB in world 🌎

    • Adeline
      Adeline , 21/09/2022 @ 12h49

      Thank you Jafar for your feedbacks always so kindly :-))) Kissss

  • Jafar
    Jafar , 20/09/2022 @ 12h20

    A wonderful update to the background of the black site💋🎩💋

  • Avatar
    André , 20/09/2022 @ 12h41

    MERCI Adeline pour ce récit ! Y a de tout, on te lit, on s’étonne de ta “génance”, on t’envie , on t’admire

    On t’adore ! A quand en région parisienne ?

    MASTERCLASS !

    La bise !

    • Avatar
      André , 20/09/2022 @ 20h38

      Et cette fois j’aimerai remplacer la bouteille d’eau par une belle bouteille de Champagne ou de Rhum pour Vincent.

      La bise

    • Adeline
      Adeline , 21/09/2022 @ 12h50

      Merci pour ton retour super gentil 🙂
      A Paris, on a perdu malheureusement un grand organisateur de gangbang, Z. avec son institution “Derrierlerideau”…..

      • Avatar
        André , 21/09/2022 @ 15h03

        Heureux et honoré d’avoir été présent à l’avant dernier 😉
        Il va manquer ce très cher Z.

  • Avatar
    jean , 20/09/2022 @ 13h53

    Si belle ainsi bien remplie par tous tes superbes orifices et bien souillée de sperme, manque un peu de pisse…. Bisous Jean

    • Adeline
      Adeline , 21/09/2022 @ 12h51

      Coucou Jean, MERCIIII pour ton commentaire super sympa, ça me fait très plaisir 🙂

  • Avatar
    poli , 20/09/2022 @ 20h36

    Et ben puuuunaise..là j’avoue queue…
    Bon..nois nous somle a propriano..voila
    Régis et Andréa..

    • Adeline
      Adeline , 21/09/2022 @ 12h52

      Profitez bien! J’y serai la semaine prochaine… en famille 😉

  • Avatar
    Bernard , 21/09/2022 @ 7h05

    bonjour Adeline,
    superbe recit qui nous met bien dans l’ambiance. j’aurais adore etre la juste pour voir et a la fin te regaler d’une bonne portion de sperme. la fille qui faisait la fluffer benevole qui etait elle? dis nous en plus sur elle si tu peux.

    • Adeline
      Adeline , 21/09/2022 @ 12h53

      Désolé, je ne connais pas du tout la complice qui m’a aidé à sucer! Mais je sais qu’elle est une cliente fidèle du club la Chrysalide… alors… peut-être tu seras présent une prochaine fois? C’est le 10 novembre!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

English EN French FR German DE Italian IT Spanish ES
error: Content is protected !!
X