Bonjour les amours, j’espère que vous allez bien, ainsi que vos proches, et que le confinement n’est pas trop dur à supporter, mais c’est important de « RESTER CHEZ SOI ».

Pour ma part, je me dis tous les jours que je suis chanceuse dans cette phase difficile car j’ai un mari hyper cool, Vincent se tient plus ou moins bien :-), et plus de petits enfants à la maison. Non, sincèrement, j’ai beaucoup d’empathie avec les parents de jeunes enfants, les couples qui ne s’entendent plus ou pas, ou encore les célibataires. Confinés à la maison, les querelles de couples, l’ennui des enfants ou la solitude sont tout sauf drôle, mais malgré ça « RESTEZ CHEZ VOUS ». C’est important de respecter cette règle. C’est une phase qui sera, espérons-le, exceptionnelle dans nos vies et qui va remettre pleins de choses ou de priorités en questions chez chacun de nous. Peut-être qu’il y aura d’autres « Adeline et Vincent » qui voudront changer de vie pour en profiter …

Surtout n’écoutez pas en boucle les informations car on va tous devenir dépressifs. C’est clair qu’il faut informer mais au lieu d’essayer aussi de positiver, même si ce n’est pas facile, tout est négatif en ce moment dans les médias.

J’ai une seule chose qui me fait énormément souffrir en ce moment. C’est de ne pas savoir combien de temps je ne pourrai pas revoir ma famille en Suisse, notamment mon fils, ma belle-fille et mes petits-enfants. Nous communiquons tous les jours par Whatsapp et par Facetime, mais cela ne remplacera jamais de les prendre dans mes bras, de passer ma main dans leurs cheveux ou juste de partager un repas ensemble. La première chose que je ferai dès que les frontières seront à nouveau ouvertes, ce n’est pas une rencontre coquine, ni un tournage ni un gangbang, mais juste de rentrer quelque temps en Suisse et de serrer tout le monde dans mes bras.

J’ai également une immense pensée pour toutes les personnes qui travaillent en ce moment pour nous comme les médecins, infirmiers/-ières, soignants/-es, aide-soignants/-es, chercheurs/ses, boulangers/-ères, caissiers/-ières, magasiniers/-ières, vendeurs/-euses, livreurs/-euses, facteurs/-trices, maraîchers/-ères, camionneurs/-euses, militaires, éboueurs/-euses, etc. J’en oublie sûrement. Ou je ne les mets pas dans la catégorie des personnes qui travaillent pour nous, comme les policiers qui sont encore une fois trop zélés à faire appliquer les consignes. C’est clair qu’il faut faire respecter les consignes mais parfois … ils manquent de coeur ou d’empathie dans cette situation exceptionnelle, mais ce n’est pas la première fois, non ?

La semaine dernière, j’ai participé en ligne au challenge de LSFRadio, la danse #Technovarius:

Ce que je fais de mes journées pendant le confinement ? Je me lève entre 8 et 9 heures, je prends ma douche, puis je réalise un petit clip hot pour mon Onlyfans. C’est quoi un petit clip hot ? Je joue avec des objets en me filmant avec mon portable. Vincent n’aime pas se mêler de mes petits clips et je préfère également qu’il me laisse m’amuser toute seule.

Vers 10/11 heures, je vais acheter avec toutes les précautions nécessaires des baguettes et croissants à la boulangerie en bas de chez moi et je fais – si nécessaire – les commissions au petit magasin, qui se trouve à côté de la boulangerie. Il faut soutenir ces petits commerces dans ce temps de crise. Comme avec Vincent nous sommes plutôt café ou chocolat & croissant, nous ne mangeons pas à midi.

Je suis ensuite sur mon ordinateur pour répondre aux messages sur Onlyfans (toujours), sur Instagram et Twitter (parfois), rédiger les dernières pages de la traduction de mon livre en allemand, écrire un article pour mon blog, travailler des photos. Vincent fait pareil. Il passe beaucoup de temps sur l’ordinateur pour monter des vidéos, surtout le floutage qui prend énormément de temps, et rajouter des pages sur mon site. Vous l’avez remarqué ?

Souvenir de l’été passé

Dans l’après-midi, je sors 15 minutes faire mon jogging. C’est du pur bonheur. Ces derniers mois, j’étais toujours en route et je ne me suis pas prise assez de temps pour ça. Au début du confinement, Vincent m’a accompagné pour marcher 15 minutes autour de la maison, mais il s’est fait gronder par un policier: Marcher en jeans ne compte pas comme activité physique. No comment.

Nous nous sommes fixés une règle: Jamais d’apéro avant 18 heures. Bon, hier on a triché et on a commencé l’apéro à 17h45 sur notre terrasse. Pssst, ne le dis à personne ! C’est sûr que l’apéro au bistrot ou sur une terrasse dans le camp natu serait mieux, mais on se console comme on peut. Après l’apéro, je cuisine. À part les lentilles bio de vendredi dernier, Vincent n’a encore jamais râlé concernant mes talents culinaires, ouf. Je découvre pas mal de nouvelles recettes que je n’ai jamais essayé, comme le gratin chico-jambon. Tout bête, mais il faut y penser. Je crois que je suis bientôt prête pour Top chef.

Et bien sûr nous profitons au maximum de notre terrasse. Notre stock de cigares commence à diminuer dangereusement 😉 En plus la boîte actuelle s’appelle Cuba-Corona ! ça ne s’invente pas 😉

Merci de me suivre et bon courage à vous tous, ainsi qu’à vos proches. Je pense très fort à vous et ENSEMBLE on va s’en sortir.

12 comments

  1. Ça c’est du message qui réconforte et qui prouve quel belle personne tu es ! Vincent est vraiment très chanceux : une femme belle, intelligente, humaniste, libertine et cuisinière ! :D. Bon, sur ce je vais m’abonner à ton Onlyfans …

    1. Merci pour ton retour, et bienvenue alors sur mon Onlyfans. J’espère que tu aimeras… et je suis toujours preneuse de bonnes idées de clips 😉 Gros bisous et bonne journée à toi!!

  2. Salut Adeline j espère que tu va bien
    Comment se passe ton confinement
    Je garde des bons souvenirs de ton dernier passage à derrière le rideau
    C est le dernier événement ou j ai participé c étais génial tu étais génial ça me manque j espère à bientôt pour des bons moments et que ça recommencent
    Bizz

      1. Bonsoir beauté merci pour ta réponse
        Je m imagine déjà dans un prochain événement avec toi et tout ceux qu ils veulent s amuser s éclater et prendre la vie que du bon côté
        En attendant je vois tes vidéos en le consolant pouvoir me mélanger à nouveau de ton corps
        Bisous et bon courage

  3. Voila un message qui égaye notre journée.
    Pendant ce confinement, il faut trouver des occupations, et quoi de plus appréciable que d’associer l’utile à l’agréable.
    Pour combien de parents (assurant comme ils peuvent, les cours à la maison), tout en étant fans, un post, une photo, voire un vidéo est un bol d’air.
    Certes, toute proportion gardée, à un degré moindre que les soignants ou les employés de grande distribution ou commerçants, mais quand même, une « news », une anecdote,… embellit un peu ces journées assez mornes dans l’enssemble.
    La distraction et émerveillement sont aussi nécessaires…
    Merci à toi, à vous deux, d’être présents…

  4. Toujours le plaisir d’une journée
    Passer sur ton blog te voir toujours gaie
    Une joie de vivre
    Et là on se dit vivement la fin pour te revoir en chair et os
    Ça donne du courage pour ceux qui bosse tous les jours avec aucune certitude du lendemain.

    Merci et encore merci d’être là

    Bises à vous deux

    Ton fan absolu

  5. Die Schweiz freut sich auf dich, liebe Adeline … und deine Familie sicherlich ganz besonders!

    Seien wir stark in diesen herausfordernden Tag; so gut es uns menschenmöglich ist.

    Danke auch für deiner zusätzlichen Infos, die du betreffend deiner geplanten Buchpublikation hier auf deiner Webseite gemacht hast (Nummerierung, Signatur).

    Ich freue mich auf Lektüre aus deiner Feder :-)!

    Bleib/t möglichst gesund – Liebe Grüsse, Johnny

  6. Bonjour Adeline ça va bien j’espère je croit que oui en cette période de crise.On se rend compte que nous sommes rien face a de telles tragédie.Le plus important c effectivement de rester confiner a la maison c la seule règle qui s’applique. Et aujourd’hui on se rend aussi compte que il y a des choses plus importantes que le travail et tout le reste c l’instint de survie.je te souhaite bonne chance a toi et ton ami.Néanmoins je souhaite te retrouver pour de nouvelles aventures une fois ce virus passer je tenais aussi a te dire que derrière toute tes aventures et exploits car il faut faire ce que tu fait il y a une femme tout a fait normal avec des sentiments et sensible a la vie.J’aimerais aussi pouvoir te voir en direct si c possible je suis bloquer sur ton Facebook si tu veut avoir la gentillesse de me débloquer merci beaucoup.Mon nom est Dorn Claude bonne journée bon confinement continu a préparer des petits plats mais fait attention quand a ta ligne Bisous a bientôt si Dieu le veut

  7. Salut
    Toujours radieuse et optimiste je pense à plusieurs événements ou j ai eu de la chance de participé avec toi j espère les retrouver un jour et encore s éclater ça te manque a toi aussi les événements de groupe
    Bizz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Translate »