Fête d’anniversaire de PLS très coquine

Hier soir j’ai été invité par Maître Patrick Le Sage pour sa fête d’anniversaire. « Il y aura du champagne, des petits fours, et … 5, 6 hommes », a-t-il annoncé pour sa soirée d’anniversaire. Les hommes seuls, il les appellent en général « godes sur pattes », un terme qui finalement décrit pas mal le but de leur présence 😉 Comme il y avait également sa soumise attitrée ainsi qu’une autre soumise, qui

Merci…

Coucou les amours ! Je tiens à vous remercier de suivre mon blog et mon compte instagram. Après avoir été obligée de supprimer toutes mes activités sur internet il y a 5 ans , cela fait maintenant à peine deux mois que je revis à travers mes publications. Je me rends compte à quel point que ça m’a manqué et de voir que le nombre « d’amis » qui me suivent ne

Encore un dimanche soir au camp natu

Qu’est-ce que j’ai écrit hier ? Que ma prochaine soirée libertine ne sera que mardi ? Finalement je n’ai pas attendu si longtemps car dimanche matin Vincent m’a proposé de faire une rencontre dans le camp natu. Je n’ai pas dû réfléchir longtemps pour dire oui à une telle proposition alléchante. C’est Vincent qui trouve toujours nos partenaires de jeu sur Wyylde, et comme d’habitude je ne lui pose pas

Un peu de calme et nouvelles aventures en vue

La fille de Vincent avec ses trois enfants vient de rentrer en Suisse, pendant que notre fils a débarqué avec sa copine. Nous sommes bien sûr tristes que les deux semaines soient déjà passées, mais en même temps je ne suis pas mécontente de retrouver un peu de calme et un appartement moins occupé. Notre fils et sa copine sont quand même plus calme que trois petits « monstres », comme je

Restaurant coquin

Hier midi, Vincent et moi ont eu envie de se faire plaisir culinairement. Nous connaissons un restaurateur d’un petit bistrot dans l’arrière-pays héraultais, et comme ça faisait un bout de temps que nous ne l’avions plus vu, c’était l’occasion de lui dire bonjour. On aime bien boire l’apéro ou sortir au camp natu avec lui. En sachant tout sur notre passé et nos aventures, il profite de chaque occasion pour

Tantra

Oh là là, j’ai encore un peu la tête dans le cul ce matin. Je suis rentrée très tôt ce matin après une soirée complètement folle. Je suis à nouveau sortie au camp natu avec une amie, avec laquelle nous avons acheté exprès pour cette sortie deux mêmes robes sexys, une noire pour moi et une en rouge pour elle. C’était marrant de sortir ainsi en mode « presque-soeur-jumelles ». Les robes

Après-midi entre filles

Cet après-midi, j’ai amené une amie chez Maître Patrick Lesage (PLS). Comme elle est fan des livres « Fifty Shades of Grey », je lui ai offert pour son anniversaire un livre de PLS, Le journal d’un maître. Cela change des histoires fictives, vu que dans ses livres à lui, tout est vécu dans la réalité. Je lui ai également offert un des vibromasseurs que PLS fabrique par ses propres soins. Elle

Rencontre hard

Oh là là, hier soir c’était chaud, plus que chaud. J’avais un rendez-vous coquin privé dans le camp natu. Quand j’ai aperçu mon hôte, un mec qui avait l’air plutôt timide, calme, bien éduqué, je me suis attendu à un petit moment sympa, pas trop hard mais je me suis bien trompée. Il s’est vite révélé comme fan de mes vidéos et savait exactement ce que j’aime et comment me

Paralia et QAKC

Je viens de passer une soirée de diiiiingue au camp natu. Je suis partie de la maison pour passer une belle soirée au Paralia, un beach club qui fait penser un peu aux fêtes sur Ibiza. Le DJ en jette et en général, je n’arrête pas de danser toute la soirée. Les clientes et clients sont en très petites tenues de plage, voire nues, et l’ambiance est toujours très hot,

Soirée au camp natu

Hier soir, j’ai passé une superbe soirée avec une amie au camp natu. Cela faisait quelques jours que je n’étais plus sortie dans le camp, car dernièrement mes rencontres se déroulaient dans un cadre privé, chez moi ou chez mes complices libertins. En plus, depuis samedi il y a la famille qui a débarqué à la maison. Ce qui change vachement l’ambiance. J’étais donc trop contente de ressortir à nouveau