J’avais déjà rencontré Pipa Chuby et son mari lors d’une soirée chez Z. à Paris. Ce dernier nous avait organisé un dogging en plein air avec une troisième libertine. Nous avions fait un gangbang XXL sur une aire d’autoroute, à côté de Paris, au milieu des camions. C’était super chaud. J’ai tout de suite sympathisé avec ce couple et il était clair que l’on se reverrait tôt ou tard. Quand Pipa et son mari m’ont annoncé qu’ils passaient leurs vacances près du Cap d’Agde, nous avons tout de suite fait rendez-vous pour une soirée filmée dans mon logement.

Le grand soir arrive. Je suis très impatiente de les revoir, mais j’arrive quand même à me calmer et boire plutôt tranquillement l’apéro de retrouvailles. Normalement je préfère boire l’apéro après la rencontre mais cette fois je trouve plus approprié de boire un verre pour disuter du futur scénario. Mais Pipa et moi voulons que ça commence rapidement et attaquons vite la prolongation hot de l’apéro …

Pipa se change, car elle a prévu une jolie tenue en dentelle. Moi je décide de faire simple et de garder ma robe argentée. De tout de façon je serai vite toute nue. Nous commençons à nous embrasser, avant que je ne découvre la chatte piercée de Pipa. Mmmh, j’adore la lécher et lui faire plaisir.

Nous prenons du temps juste pour nous. Je la lèche, je la caresse, on s’embrasse, avant que nous ne changions de place et que c’est elle qui à son tour me fait plaisir. Je ne pourrais même plus dire à quel moment précis j’ai « perdu » ma robe et mon string …

Je découvre enfin le plug que Pipa porte dans son cul. Oh là là, c’est joli et très coquin. C’est comme une invitation. Je m’amuse à jouer avec, en le sortant, le rentrant, le donnant à lécher à Pipa ou en le léchant moi-même pour goûter son cul. La température monte vite. J’ai envie de remplacer ce gode avec autre chose. Le compagnon de Pipa m’amène un double gode qu’ils ont pris avec eux. Je comprends gentiment le grand sac de sport qu’ils avaient en arrivant.

Ce gode remplace très bien le petit plug bien joli mais trop mini. Pipa apprécie. J’ai du plaisir à la goder avec ce long bout de plaisir, mais j’ai aussi envie de le sentir. Je me tourne pour m’introduire l’autre bout du gode. Nous voilà bien enculées les deux en même temps. C’est très excitant d’avoir le gode dans mon cul, et en bougeant de sentir les fesses de Pipa contre les miennes. Nous nous amusons un long moment, en nous baisant réciproquement avec nos mouvements. À un moment donné, le mec de Pipa nous rejoint pour nous assister et tenir le gode dans une main et le bouger entre nous. C’est super excitant.

Pipa s’enlève du gode et continue de me sodomiser pendant que je suce son mec qui a une super belle érection par le spectacle. Il se montre assez directif et me tient ma tête, me crache même dessus, me presse contre sa queue jusqu’à ce que ma bave coule. Quand il me tient même la gorge pour me couper la respiration, je fonds littéralement. J’adore ce genre de comportement.

J’ai trop envie de sentir sa grosse queue ailleurs que dans ma bouche, et je me tourne pour lui offrir mon cul. Il y va avec des coups décidés et bien forts. J’adore. J’en redemande encore et encore. Pendant que je prends mon pied, je lèche la chatte à Pipa, qui a son tour à une vue imprenable 😉

Je me tourne à nouveau vers elle, qui a entretemps un de mes godes XXL dans la main. Mmh, la coquine. Je rigole encore, car celui-ci était prévu pour elle. De tout de façon, quand elle s’apprête à me goder avec, elle se sent tout à coup inspirée autrement et laisse tomber le jouet pour me fister avec sa main. Cela faisait longtemps que je ne me suis plus fait fister par une fille. Sa petite main glisse facilement et rapidement dans mon cul. Je suis presque étonnée à quel point je m’ouvre vite. C’est super bon. J’adooooore. Elle me fiste bien longtemps et me fait jouir une première fois, pendant que je m’occupe à nouveau avec ma bouche de Monsieur.

Elle ne s’arrête pas là. Je me tourne sur le dos et lui demande de me fister avec les deux mains. Vu la facilité avec laquelle sa main glisse dans mon cul, il est évident pour moi que je veux sentir ses deux mains. Elle y va doucement mais sûrement et finit par me fister avec ses deux mains. C’est extraordinaire. Habituée aux mains de mecs, je n’en reviens pas comme c’est agréable et simple à supporter. Ces deux mains disparaissent jusqu’aux poignets dans mon cul. Je quitte le sol. C’est trop bon. En même temps, j’arrive encore à sucer la queue qui se présente devant ma bouche, ce que je ne peux pas pendant un fist « masculin ». Merci Pipa pour ta superbe maîtrise.

C’est à mon tour de m’occuper de son petit cul. Je lui fais d’abord essayer mon gode rouge très impressionnant. Elle prend son pied avec les allers-venus. Son mec s’approche de moi pour me doigter le cul. Il sait ce qu’il fait et me fait squirter par le cul en quelques secondes. Du coup, je laisse tomber le gode, car je ne peux pas me concentrer sur ça en même temps que je gicle. Je rigole. Il m’a coupé dans mon action sur Pipa.

Quand je me remets de mes émotions, je m’occupe à nouveau du cul de Pipa. Elle se fiste d’abord elle-même, puis je remplace sa main avec la mienne. Elle est très gourmande au niveau du cul comme moi. Nous nous amusons à nous fister nous même. Quand deux coquines se retrouvent, il n’y a pas de limites pour s’amuser. Elle est tellement excitée par ce fist qu’elle demande à son mec de la faire squirter. Il s’exécute sur le champ. Ma pauvre peau de vache sur le sol se fait asperger pour la seconde fois de la soirée.

Ce n’est pas fini. Je me fais encore fister par la grosse (très grosse) main du compagnon de Pipa, puis il me baise encore le cul pendant que Pipa me le fiste. Un double anal main-queue ! Trop bien. À son tour, Pipa encaisse un fist vaginal de ma part et se fait baiser le cul pendant que je reste dans sa chatte avec ma main. Décidément, ce soir nous essayons toutes les possibilités perverses avec mains et queue. C’est une grande fête de fisting et de baise extrêmement jouissive.

À la fin, Pipa et mois avons droit à une bonne douche de sperme. Nous suçons ensemble la belle queue devant nous jusqu’à ce que nous nous faisons gicler sur la langue. Le mec de Pipa partage bien son jus et en offre une partie à Pipa, une partie à moi. Nous nous embrassons pour bien mélanger le jus avec notre bave avant de tout avaler.

Quelle délire ! C’était vraiment un moment hyper chaud. Après une bonne douche, nous nous reposons autour d’un bon repas. J’avais prévu que je n’aurais pas beaucoup de temps pour cuisiner et je remercie Picard de m’avoir aidé 😉 Nous avons pleins de choses à nous dire et le couple très sympa nous quitte aaprès 2 heures du matin.


Vous trouvez toutes les photos de la rencontre sur mes comptes ONLYFANS et MERCIFANS (75 photos).


La vidéo est disponible chez Legalporno:

https://www.legalporno.com/watch/153145/extreme_fisting_adeline_double_fisted_hard_sex_and_fist_party_with_pervert_couple_al013

Bande annonce

4 comments

  1. Ahhh la rencontre ou j’aurais voulu être présent
    Deux reines du fist que rien n’arrête La rencontre de l’extrême
    Sublime toutes les deux

    Big kiss

  2. Schade das es solche tollen Clips nur noch gegen harte Münze gibt.Ich finde schon das der libertine Charakter etwas verloren geht langsam.Könnte dazu noch mehr sagen aber … .Warum das nicht durch Werbespots finanzieren und so ein breiteres Publikum erreichen?

  3. Tu décris magnifiquement ces scènes orgiaques… tellement magnifiquement que j’ai joui bien avant le point final ! Bravo Adeline et merci !

Répondre à Poli Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Translate »