Mercredi midi j’ai rendez-vous avec une connaissance, un beau black toujours motivé et très en forme. Je sais exactement que je vais prendre cher. Comme d’habitude je suis nerveuse toute la matinée, impatiente et déjà toute excitée.

Les retrouvailles sont chaleureuses. Mon invité, un parfait gentleman , n’arrive pas les mains vides et s’est également occupé de l’apéro. Merci infiniment, tu es un amour. L’apéro ça sera pour plus tard, car j’ai envie de lui maintenant, pas plus tard ! Je commence par le taquiner et lui dis que j’aimerais bien qu’il ne soit pas trop gentil avec moi. Cela ne tombe pas dans un oreille d’un sourd. Sans hésitation, il me prend par les hanches, me baisse le slip et me pousse vers le fauteuil pour me prendre directement et sans détours. « Je vais te montrer de quelle manière je vais te traiter ! ». Il me baise la chatte et le cul avec des coups forts et profonds. Cela ne faisait même pas 5 minutes qu’il était arrivé. Quelle entrée en matière. J’adore. Je suis déjà sur mon nuage.

Il me tient fort par les hanches et me claque fortement les fesses avec ses mains. J’adore cette entrée en matière. Il m’excite vachement et apparemment je ne suis pas las seule excitée.

Mon invité se retire déjà et m’annonce que je vais le faire jouir. Si je ne savais pas qu’il jouit toujours deux fois, je serais presque surprise ou déçue. Je remue mes fesses devant lui, il se frotte contre moi et jouit sur mon cul, la moitié dehors, l’autre moitié dans mon cul car il continue de me baiser en éjaculant. Il ne débande pas du tout et continue de me prendre sur le divan. Quel coquin, il est déchaîné.

Comme ce n’est pas un surhomme, il a quand même besoin d’une petite pause, mais il ne m’en accorde pas car avec sa main il me fait d’abord gicler par la chatte. Je dois me mordre les lèvres pour ne pas faire trop de bruit tellement c’est intense.

Ce n’est que le début. Après ce squirt il s’occupe de mon cul. Avec sa main il me fait un superbe fist. Comme j’ai envie de sentir plus gros dans mon cul, j’introduis également la mienne. C’est compliqué, car mon bras est trop court. C’est donc mon complice qui introduit sa deuxième main. Lors de ma dernière rencontre, j’avais déjà aimé particulièrement le double fist. Il semble que je devienne toujours plus gourmande en introduction anale.

Il me baise le cul avec ses deux mains. C’est extraordinaire. Je décolle, j’explose. Je finis crevée après cette sensation forte. De jouer avec mon cul excite mon coquin tellement, qu’il bande à nouveau. Je le suce d’abord longuement, car je ne l’ai pas encore goûté beaucoup avec ma langue aujourd’hui! Il ne m’en a même pas donné le temps 😉

Il me baise encore debout, contre le mur. Je m’appuie d’abord contre le mur, puis contre le sol, car il me défonce littéralement avec force. Il est surexcité.

J’ai même droit à un deuxième remplissage de mon cul et quand il se retire, je laisse couler son sperme sur le sol. Il m’a encore offert une énorme portion de son jus.

Je me tourne juste pour lui nettoyer sa queue avec ma langue et aspirer les dernières gouttes. Mmmmh, j’adore. Il rigole et me dit que je l’ai tué. Quoi? N’importe quoi, c’est lui qui m’a tué. Quelle rencontre, quelle pause de midi.


L’album photo complète se trouve ici: https://onlyfans.com/adelinelafouine

La vidéo: https://www.legalporno.com/watch/150388/hard_fucking_anal_creampie_and_extreme_double_fisting_for_adeline_lafouine_ots503


Mon livre est disponible en version dédicacée sous  www.faislebienetlaissedire.com ou dans toutes les librairies.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Translate »